5ème projet POURIM 2014-2015

POURIM 2015

QUELLE PÉRIODE FERTILE EN ÉVÉNEMENTS A RACONTER !

QUELLES ACTIVITÉS FESTIVES TERMINENT CE RÉCIT DE PLUS EN PLUS COMPLEXE SELON LES CLASSES !

COMME NOS CŒURS S’EMPLISSENT DE JOIES DE DONNER ET DE RECEVOIR, ET CE DES LA MATERNELLE !

L’approche transversale a guidé les choix tant en littérature qu’en arts plastiques voire en d’autres domaines :

  • L’aléatoire en référence aux dés qui devaient déterminer le jour funeste.
  • Le renversement de situation entre un Aman qui avait fait promettre l’extermination de tout un peuple et la situation finale où le décret maudit est supprimé et les juifs réhabilités dans leurs droits de citoyen.
  • Avec une pensée émue des adultes aujourd’hui qui ne peuvent échapper à une réflexion sur le sort des Juifs au travers des temps.
  • La joie qui accompagne ce changement de situation mais qui accompagne aussi le plaisir d’être costumé spécialement pour Pourim.
  • La surprise de vivre pour la première fois une journée toute à l’envers à l’école et pour le repas. Une semaine aussi, comme en Israël : à chaque jour quelque chose d’inhabituel.
  • Sans oublier la lecture de la Meguila à la synagogue sous la houlette de notre Grand Rabbin, en écho à des extraits en français lus par chaque enseignante conteuse d’un jour.

Quels choix en littérature, en art ou en musique ?

Les TPS découvriront la transformation du «Vilain petit canard» dont personne n’avait découvert la réelle identité. Quelle joie pour lui de se retrouver avec ses congénères.

Et seront emportés par la magie de l’apprenti sorcier .
Les PS/MS assisteront au renversement de situation avec « Belle la coccinelle » : soumise aux mauvaises influences en début de récit, elle saura redevenir la belle et gentille coccinelle.

Les GS/CP suivront les mésaventures de «Cornebidouille» tandis que les cours élémentaires aborderont le thème de la métamorphose d’abord en littérature avec «Pauvre Verdurette» qui rappelle la fable de La Fontaine sur «La grenouille qui voulait se faire aussi grosse qu’un bœuf». Transformation aussi de «Marcel la Mauviette» : l’habit ne fait pas le moine. C’est la transformation intérieure qu’il faut viser si c’est nécessaire.

Quant aux CM, l’hymne à la joie sera la musique de l’Europe à reconnaitre mais aussi le poème de Schiller écrit sur la joie et le bonheur d’être aimé de l’autre.

Dans chaque classe, arts plastiques de Picasso à Arcimboldo, de la création avec des matériaux à transformer pour une réalisation personnelle.

Une période riche en événements afin que s’ancre chez les enfants le concept de renversement !
Rien ne sera pareil au fil de la semaine de Pourim.
Décision de l’équipe : le sort, le Pour, en est jeté. Surprenons les élèves si habitués à la chaleur du personnel mais à l’attention permanente à la règle.

Lundi tout le monde en pyjama !

Mardi avec un chapeau !

Mercredi un vêtement à l’envers !

Jeudi déguisés pour le défilé !

Vendredi tous en blanc pour accueillir Chabat !

Un magicien viendra animer la journée de Jeudi, ponctuée par un repas hors norme pour une école attachée à la diététique (Entrée : Mousse au chocolat; Plat : Hot dog & Boissons sucrées…).

Ecoute de la Méguila en français, lue et théâtralisée par toute l’équipe, avant l’écoute de la Méguila à la synagogue, sous la houlette de Monsieur le Grand Rabbin DAHAN.

Oreille AmanLES OREILLES D’AMAN

CONFECTIONNÉES PAR LES COURS MOYENS ET LES GS/CP

INDISPENSABLES POUR INSTALLER LA COUTUME DES MICHLOAH MANOT

 

  Cliquez ici pour voir les photos du mois de mars