EJAP : École Juive d'Aix-en-Provence

Catégorie : Année 2017-2018

Classe de neige CP-CE1


Pour télécharger le fichier complet avec les photos en grande taille, cliquez ici

Année 2015-2016 , Année 2017-2018 , Évènement


Préparer Pessah sans oublier les plus démunis !

Année 2017-2018


Pourim et les échanges de cadeaux entre les enfants

Année 2017-2018


EJAP : 10 ANS déjà !

Réservation en ligne
« E. J. A. P. : 10 ANS déjà ! »
Gala du 13 mai 2018 à 18H

Retrouvons-nous pour un récital tout à fait exceptionnel.
Art lyrique et piano nous raviront autour des grands airs du répertoire

Un cocktail raffiné suivra le récital et nous fera découvrir un nouveau traiteur de talent. À l’hôtel AQUABELLA dans un décor qui va vous surprendre et vous plaire.

Un Cerfa vous sera délivré pour le montant payé.

Pour réserver par carte Bleue, merci de cliquer sur le lien suivant :

Si vous voulez régler autrement que par carte bleue, merci de remplir ce formulaire :

  • Espèces à déposer à  E.J.A.P. 5 rue de Jérusalem 13100 Aix en Provence
  • Chèque libellé au nom de l’Association Nedivout Lev à envoyer à l’école
  • Virement à notre compte Société Générale en indiquant en référence : GALA du 13/05/2018 et votre nom : IBAN : FR76 3000 3000 2000 0372 6888 156 -SOGEFRPP

Vos prénom et nom (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre adresse postale (obligatoire)


Nombre de places

Envoi à domicileRetrait EJAP


Mode de règlement
ChèqueVirementEspèces


Voulez-vous ajouter une précision ?


Année 2017-2018


Année 2017-2018 , Videos


Quand l’EJAP est en mouvement, tout bascule 1/2

Année 2017-2018 , Photos


Le projet de Pourim

Faire vivre le récit de Pourim aux enfants était l’enjeu de la théâtralisation réalisée par les enseignants de l’école devant les enfants. Moyen idéal pour revivre cette épopée et cette victoire contre le décret d’extermination. Les crécelles fabriquées en maternelle ont su résonner vivement au nom d’Aman pour rejeter violemment l’antisémitisme qui malheureusement a jalonné la vie des Juifs depuis des millénaires.

Les parents ont été conviés à écouter la lecture de la Meguila à la synagogue

Message fort repris en Éducation morale et civique. Les masques ont fait écho au caractère masqué de certains éléments de la Meguila : Dieu ne s’est pas dévoilé et son nom n’apparait pas dans le récit ; Esther ne dévoile qu’à la fin son identité. ; Aman veut procéder à l’extermination d’un peuple sans dévoiler les vraies raisons de son courroux ou sa fausse loyauté au Roi.

Le sort prévu ne se réalisera pas. Tout se renversera.

Et notre repas à l’envers amusera les enfants dorant commencer le repas par le dessert !!!!

La joie doit remplir les cœurs à l’issue de la fin heureuse du drame annoncé.

Tout comme la solidarité avec ceux qui ne peuvent se réjouir faute de moyens.

Temps fort de distribution des Michlo Armanot. ., On tire au sort pour savoir à qui l’offrir.

Plaisirs réitérés du déguisement.

Notre démarche transversale va permettre de retrouver ces concepts de renversement de situation, de tolérance, de transformation et pas seulement dans un récit mais dans l’art, dans la nature avec les métamorphoses, les changements d’états…

Mêmes objectifs en art, en musique et en Éducation morale et civique.

Les TPS/PS ont suivi la vie de « La chenille qui fait des trous », ouvrage mis en réseau avec d’autres transformations : »Le petit oiseau va sortir », puis « De l’œuf au poussin ». Sans oublier le plaisir de se déguiser qu’ils retrouveront avec « L’histoire du bain du petit lion ».

Musiques de cirque accompagnées par tambourins, clochettes et cymbales.

En MS/GS, la sorcière veut changer d’apparence mais son fils ne la reconnait pas : elle restera donc sorcière.

Métamorphose des animaux abordée en sciences pour comprendre la croissance et le développement.

Marionnettes fabriquées en papier mâché pour théâtraliser des saynètes.

Cornebidouille a réjoui tous élèves de CP/ce1 les mobilisant très vite dans les transformations ; Changements d’état de l’eau et d’autres matières.

Renversement de situation illustrée avec le tableau de MATISSE, Monsieur Loyal.

D’un côté il nous semble apercevoir un prestidigitateur et de l’autre une sorcière au nez crochu.

C’est sur cette œuvre qu’ils découvriront la technique de grattage pour faire surgir les balles du jongleur.

Musique de Chopin sur les paroles d’une récitante.

Et les grands ?

Dominante théâtre avec de nombreuses pièces à se présenter (travail autour du récit) et à dire (accent sur la diction).

Rapport avec les masques avec la Comédia del Arte qu’ils réaliseront selon les personnages retenus.

Sans parler de l’EMC qui revient encore et encore sur le racisme, l’antisémitisme, le partage, et la solidarité.

Année 2017-2018 , Projets 2017-2018


Année 2017-2018 , Videos


Les grands investissent les murs de l’école

Pour Tou Bichvat les grands investissent les murs de notre école ! Quel plaisir !

Créer selon ses envies pour Tou Bichvat…

Quand Les grands peignent dans tous les sens, dans tous les formats… Sur papier, sur mur, à l’encre, à la peinture, au pastel… En musique… Quel bonheur !

Année 2017-2018 , Photos , Videos


Le projet de Tou Bichvat

Tou Bichvat ou Hamicha assar bichvat , le 15 du mois de Shevat, est une fête juive d’institution rabbinique.

Désigné dans la Michna comme « nouvel an des arbres , Tou Bichvat devient , sous l’impulsion des Kabbalistes de Safed( et du Sionisme) , une fête du Renouveau de la Terre d’Israël qui devient aussi pour les laïcs une journée juive de l’Ecologie.

Le 15 Chevat a lieu, selon les années, entre la mi-Janvier et la mi-Février du calendrier grégorien.

Cherchez le débat qui a eu lieu à propos de cette date entre deux Maîtres, Hillel et Shamaï !

« Je planterai pour mes enfants »
Taanit 23.a

A l’occasion du 70 ème anniversaire de la Déclaration des Droits de l’Homme et du 10 ème anniversaire de la création de notre école EJAP, nos élèves planteront des arbres le 18 Février en un lieu hautement symbolique, le Mémorial des Milles. Et redécouvriront notre plantation d’il y a dix ans en ce même lieu.

Planter la vie en ce lieu de mémoire d’une funeste période.

A l’école, en matières juives, un magnifique seder s’est déroulé, chacun a découvert les espèces célébrées, accompagnant chaque dégustation de la prière adéquate.

Apprentissage aussi avec les plus grands de l’ordre des priorités dans la consommation.

Le projet transversal dicte naturellement nos choix pour cette période

En classe de CM , c’est avec « L’arbre qui chante » de Bernard Clavel que les enfants ont fait un parcours poétique autour de l’arbre transformé en violon après avoir été brûlé par la foudre. Recyclage et surtout volonté de l’Homme de préserver ce don de Dame nature si utile.

Musique et extraits de violon accompagneront cette étude en même temps que les Arts plastiques remettront l’arbre à l’honneur, à la manière des peintures rupestres, directement sur les parois.

Projet à l’école mais qui a pris une autre ampleur avec un séjour à la montagne : quelle vie maintenant et jadis. Quels arbres à quelles altitudes ? Sûr qu’ils auront retenu l’histoire du Mélèze Balèze qui perd ses aiguilles en hiver, seul parmi les autres conifères. Sûr qu’ils reconnaitront les traces du lièvre blanc et ses quatre empreintes qui se répètent.

Ils se sont crû dans un film en promenade en chiens de traineaux. Et de belles vocations de pompiers vont renaître après la découverte des véhicules dans la caserne des pompiers de montagne

Magnifique séjour dans une station tellement enneigée que nos raquettes étaient indispensables sur les pentes.

En CP/CE1, la musique de Mozart et la voix de Marlène Jobert ont rendu l’écoute de « L’arbre qui pleure » encore plus émouvante. Ne m’abattez pas ! Comme disent si bien nos textes. Même quand on détruit  une ville en guerre.

Ils sont la vie, notre vie. Lien avec les Sciences, l’écologie et avec l’Art.
L’arbre bleu de Mondrian a offert aux enfants l’occasion de manier l’encre et les tracés fins tout en essayant de rester fidèles à la structure d’un arbre.

Production écrite également en relation avec les « sentiments « de l’arbre, incitant à l’identification avec le personnage de l’album.

En MS/GS, » l’arbre généreux » de S. Silverstein les a fait travailler autour des concepts de croissance et développement. Le vivant, l’arbre et l’Homme.

Au fil du temps qui passe, l’arbre se dépouillera e tous ses attributs et l’enfant tirera de l’arbre tout ce qu’il pourra utiliser .Jusqu’à la fin du cycle où la souche est encore utile à l’homme.

Temps de la patience à découvrir pour planter et voir des changements.

Ils ont donc planté mais aussi créé, imaginé. Des bulbes personnifiés et des maracas remplies de graines pour des jeux rythmés.

Les tout petits se sont mesurés pour montrer qu’ils ont grandi mais au travers de la comptine du petit jardinier, ils ont bien dénombré les actions essentielles pour leurs plantations.

Offertes avec soin aux parents ravis d’entendre les explications dans un vocabulaire maîtrisé. Et les aidant à mieux entrer dans le conte patrimonial du Petit Chaperon ROUGE ;

Toutes les fleurs et les plantes ont servi de support au graphisme et à la maitrise de plus en plus affirmée de l’espace et des outils scripteurs.

Occasion de rappeler !
5 fruits et légumes par jour, vous vous en souvenez !

Année 2017-2018 , Projets 2017-2018


70 arbres au Camp des Milles

 

 

Année 2017-2018 , Projets 2017-2018 , Videos


MOBILISONS-NOUS !

Cher(e) ami(e),

C’est le dixième anniversaire de l’École Juive d’Aix-en-Provence !

Cet incroyable défi nous l’avons relevé ensemble !

Cet incroyable parcours nous l’avons réalisé ensemble !

Les invités officiels et d’autres personnalités nous prouvent par leur présence l’importance qu’ils accordent à l’événement.

Ils ont répondu oui sans hésitation pour témoigner leur  soutien à notre école et à vos enfants.

Nous comptons sur vous (en famille) pour nous rejoindre et participer.

Venir planter des arbres au Camp des Milles, c’est la vie qui gagne.

L’enjeu est grand; nous devons être nombreux  pour témoigner devant tous.

Merci d’être là.

Cordialement

Le conseil d’administration de NEDIVOUT LEV

Année 2017-2018


Le départ « à la neige »

En photos :

Et en vidéos :

Le car arrive

On arrose le car

Dans le car

Le car s’en va

Année 2017-2018 , Photos , Videos


Débat autour des arbres

Débat autour des arbres et du rôle de l’homme en cm en cours de matières juives avec Shimon.

 

 

 

 

 

Année 2017-2018


Bibliothèque ms gs

En maternelle on adore aller à la bibliothèque !

Année 2017-2018 , Photos


Abonnez-vous à notre lettre hebdo.

GENERATION ALLIANCE

Le réseau des anciens élèves : c'est
GENERATION-ALLIANCE.FR

Catégories