Chavouot et le projet de mai 2016-2017

Fête des moissons, Fête de l’engrangement, Fête des Prémices, Fête de l’engagement en l’honneur de Ruth qui respecta sa conversion quelles que furent les difficultés, Fête du Don de la Torah après les 7 semaines entre Pessah et la Fête… Nombreux sont les noms de cette fête agraire et spirituelle.

Fête de Pèlerinage à Jérusalem où chacun apportait ses offrandes au temple.

Ce sont toutes ces pistes qui sont offertes aux enfants, en matières juives d’abord et en enseignement général dans les pistes transversales abordables selon les niveaux.

Avec Shimon , successivement, les plus grands ont tenté de situer chronologiquement les événements qui ont jalonné le Compte de l’Omer ; puis ils ont travaillé avec insistance le texte en français de la Meguila de Ruth pour dégager au fil du récit toutes les valeurs à reconnaitre au personnage clé, Ruth.

Après le temps écoulé au fil des semaines, l’analyse des 10 Commandements a montré l’importance de la relation à Dieu et de la relation aux autres .

Pour les plus jeunes, ce sont les rituels sur lesquels on a insisté.

La littérature et les arts étaient les supports naturels pour qu’ils comprennent la notion de pèlerinage, de moisson, de respect des engagements pris et de bien d’autres notions à assimiler pour que le récit de Chavouot leur soit accessible.

TPS/PS sont entrés dans « roule Galette »et dans la « Méridienne de Van Gogh » pour tenter ensuite de repérer le mot blé ou farine dans divers supports d’écrit.

Un délicieux petit déjeuner a été élaboré ainsi que le pétrissage de « halot » offertes aux parents.

Le blé concrètement a été broyé et pilé et des vidéos présentées pour voir divers moulins, à fabriquer ensuite, à retrouver en comptines et réalisations plastiques.

Les MS/GS ont suivi les aventures du garçon qui ne reconnait pas le blé sous la forme d’herbe, de graine ou de pain et qui déclare en permanence au fil des saisons »Non ! je n’ai jamais mangé çà ».

Occasion d’utiliser les pastels à recouvrir de peinture avant de gratter et de réaliser une œuvre à la manière de Klee et ses gerbes de blé.

Comprendre le pèlerinage est facilité avec l’album » La petite fourmi qui part à Jérusalem » : elle va faire un pèlerinage et montrer aussi son engagement et sa volonté de tenir sa promesse. Echo déjà aisé à établir avec Ruth.

Diverses affiches de Van Gogh vont aider les élèves à saisir le dur labeur de la moisson et de découvrir les évolutions au fil des temps avec les engins mécaniques.

Enfin en CE2/CM1/2, tout un voyage initiatique est partagé avec le personnage d’Orégon au travers de l’Amérique. Occasion aussi de retrouver divers moyens de communications comme le préconisent les programmes.

Des fêtes qui surviennent à point pour couper le dernier trimestre