1er projet 5775 de l’année juive 2014-2015

La rentrée scolaire concorde toujours avec la préparation du mois le plus chargé du calendrier juif. Fêtes d’automne qui se traduisent par des rituels spécifiques pour chacune.

Fêtes qui nous apprennent à regarder en nous, à regarder l’autre et à nous adresser à notre Créateur. Avec le rappel de notre fragilité et de la précarité de notre statut.

Tichri marque le bilan de l’année écoulée ( et la rentrée voit les évaluations diagnostiques dans toutes les classes). Période de retour sur soi et de réconciliation avec autrui et avec Dieu.
Période pendant laquelle l’éducation civique amène aux règlements intérieurs et à la prise de conscience de chaque identité dans le respect de l’altérité. Pendant laquelle on apprend à respecter les règles de la vie sociale avant de savoir construire mes relations à l’autre, préalable à ma relation à D. Universalité de ces fêtes

Pour les enfants, dans les petites classes, on s’attachera aux symboles rituels alors qu’avec les plus grands on alternera entre les temps de gravité et les temps de joie ; les temps de travail seul face à soi ou les temps de prières ou de repas partagés.

Et le tableau de Ben Shan illustre bien ce réveil des consciences du monde entier que le choffar anime avec ses différentes sonneries. Pour qu’il fasse tomber les murailles intérieures de chacun et l’amène vers autrui et vers une soumission à D.

En CM, l’approche transversale a conduit au choix de l’ouvrage de Nicole Ciravegna en littérature : »Chichois et les copains du Globe », accompagné pour les CM2 de « La rentrée du Petit Nicolas ».Deux ouvrages sur la diversité de chacun, travail entre moi et l’autre.
De là partent les concepts d’identité, d’altérité, d’harmonie et de démocratie, qui se retrouveront dans « la République des CM2 ».

PREMIERE PERIODE DE L ANNEE 2014.2015 - 2Créatures réparties dans le monde avec approfondissement en géographie ( Continents, saisons, astres) et en Histoire avec l’Europe et l’hymne tiré de l’œuvre de Beethoven.
Participation aux temps d’échanges avec ceux qui nous entourent par le biais de cartes réalisées au pastel.

Les CM ont réactualisé leurs savoirs sur ces fêtes au travers des tableaux de Ben Shann qui rend sensible le réveil de tous ces humains qui se dirigent alors vers le Temple.(photo)
Techouva abordée également avec le récit sur le Prophète Samuel qui montre l’importance de la prière comprise et consciente.( photo)

Avant la préparation de la Souccah et de ses hôtes qui l’illuminent : les Ouchpizin. Souccah représentée au travers de diverses œuvres dont celles d’Ilex Beller.

En CE , de cette période seront retenus en transversalité les concepts de rentrée calendaire, de différences et de respect ainsi que la compréhension du système solaire donnant lieu à la réalisation d’une maquette en arts plastiques.

Respect de l’autre, quelles que soient ses différences, son handicap.

PREMIERE PERIODE DE L ANNEE 2014.2015 - 3
Ils avaient vu l’an passé une peintre handicapée. Cette année, c’est en écoutant Beethoven et l’hymne à la joie, symbole de l’Europe,j qu’ils ont traduit leurs émotions en arts plastiques. (vidéo).

Quels ouvrages de littérature au service de la transversalité ?
« La petite fille à la jambe de bois »qui refuse le monde avant de découvrir l’amitié. Puis « Les Mains de Jonas ».

Les GS/CP Ont effectué leur rentrée avec celle de « Tibili ». L’école autrement au bout du monde. Ici on a de la chance même si Tibili a mille bonheurs que nous n’avons pas.Mode de vie, paysages… à opposer, à comparer avec notre environnement.

Occasion de montrer les différences de tous ces petits d’homme.

Portraits et autoportraits de la classe. Occasion de travailler la description.

Rentrée mais aussi la nouvelle année juive et ses symboles . de là un seul pas pour aborder Cézanne et ses natures mortes : réalisation collective.

Toujours l’approche calendaire avec les PS/MS qui vont lire » Premier jour à la Nounourserie » : occasion de se distancier de ce moment encore dur de la rentrée. Thème repris avec « Petit Lapin va à l’école ».

Portraits pour se reconnaitre et se nommer, écrire son nom et découvrir des sons et des lettres.

Portrait du chat, élément par élément, grâce à « Si j’étais un chat ».

Chacun va parler de lui, de sa maison, chantée avec rythme par Anne Sylvestre.

PREMIERE PERIODE DE L ANNEE 2014.2015 - 4

En arts plastiques, carte de vœux accompagnée de pots de miel , pots réalisés en matériau adapté.

Et n’oublions pas notre nouvelle équipe de Bébés pour qui la rentrée est toujours un moment difficile. Très bref cette année et nous nous réjouissons de cette adaptation si rapide.

Que c’est long une journée quand même : la frise se construit et prend du sens au fil des activités découvertes.

L’école c’est vivre ensemble, c’est apprendre à partager, à attendre son tour….

C’est devenir peu à peu un élève qui découvre ses droits mais aussi les interdits ;

Et dans les fautes commises, en matières juives, il sont sensibilisés ,au fait de reconnaitre qu’on a fait une bêtise et de la regretter.

Comme dans Shi Shi l’égoïste qui ne partage pas ses bambous avant de regretter son égoïsme.(PHOTOS)

De là chanson de Roch Achana et partage de la pomme à tremper dans le miel( photos)

ROCH ACHANA. KIPPOUR. SOUCCOT. SIMHA TORAH .

Succession de fêtes et de jours sans école pour cette première période de l’année.


La première fête de l’année